Peindre un plafond en couleur


20 février 2018

Plutôt que peindre les murs pour apporter une touche de couleur à votre pièce, pourquoi ne pas peindre le plafond ? Cette idée très déco nécessite cependant de respecter quelques règles en fonction de la taille de votre pièce, de la hauteur de plafond et de la couleur des murs. Quelques conseils pour vous lancer.

1 – Eviter de peindre plafond et murs de la même couleur

Même si le rendu est magnifique en photo, peindre vos murs et votre plafond d’une couleur identique risque de « tasser » la pièce, notamment si vous choisissez une couleur sombre. Outre la perte de luminosité, votre pièce va rétrécir visuellement et l’ambiance peut y devenir oppressante, surtout si le plafond est bas. Et si vous optez pour une couleur claire (un pastel, par exemple), attention à l’effet « boîte » !

2 – Réfléchir avant de peindre les murs et le plafond de deux couleurs différentes

Soyez aussi vigilant dans le cas où vous souhaitez peindre murs et plafond de deux couleurs différentes : la teinte choisie pour le plafond aura forcément une incidence sur la couleur des murs, par jeu de lumière, et vous risquez d’être déçu du résultat final. Pour faire votre choix, il vous faut notamment prendre en considération l’orientation de la pièce, sa luminosité et les sources de lumière artificielle disponibles.

plafond peint en couleur
© Villa Rosemont
3 – Prendre en compte la hauteur de plafond

Avant de choisir une couleur pour peindre votre plafond, prenez en compte cette règle simple. Dans une pièce au plafond très haut (plus de 3 mètres) et avec de grandes fenêtres, comme c’est souvent le cas dans les appartements haussmaniens par exemple,  vous pouvez utilisez une couleur plus foncée que celle des murs : une teinte sombre va abaisser visuellement le plafond, ce qui n’est pas un problème puisque  la hauteur de la pièce est conséquente. Mais il faut éviter de le faire dans une pièce au plafond bas, surtout si elle est peu lumineuse : dans ce cas, privilégiez une teinte claire. Une couleur plus claire que les murs éloigne visuellement le plafond, c’est entre autres pour cela que le blanc est la teinte la plus utilisée. Mais vous pouvez aussi opter pour un blanc teinté ou une couleur pastel qui n’assombrira pas votre pièce.

4 – Souligner un détail architectural

Moulures, sous-pentes, poutres : pensez-y, peindre un plafond est aussi une façon de mettre en valeur une spécificité architecturale de votre pièce. Pensez-aussi à peindre le plafond et les murs d’un couloir ouvert sur une pièce, comme ‘a fait la marque Little Greene. Veillez toutefois à prendre en compte les règles précédentes avant de choisir vos couleurs !