Une maison à la déco slow


14 juin 2020

Invitation à ralentir le rythme et à penser sa déco autrement, le mouvement slow life est plus que jamais d’actualité. Nombreux sont ceux qui, après avoir passé plus de deux mois à la maison, ont pris conscience que leur intérieur avait besoin de subir une transformation en profondeur. Vous avez eu le temps de ranger, de réparer, de réorganiser. Avec l’envie d’un intérieur plus épuré où le superflu n’a plus sa place et où meubles et objets ont du sens. Et, sans même vous en rendre compte, vous vous êtes mis à la décoration slow.

Une maison à la déco slow life - Joli Place
La collection Slow Life de Maisons du Monde
C’est quoi la déco slow ?

Avec la déco slow, l’intérieur se fait plus épuré, plus fonctionnel, sans toutefois perdre en esthétisme. La déco slow, c’est avant tout aller à l’essentiel : ce dont vous avez besoin et ce qui vous désirez vraiment. C’est prendre le temps de la réflexion et ne plus céder aux achats d’impulsion. C’est réduire votre empreinte écologique en consommant de manière plus raisonnée. Et ce sont autant d’économies réalisées qui vous permettent de mieux consommer en privilégiant matériaux nobles, production locale, artisanat et juste prix. Parce que trop nombreux sont ceux qui l’ont oublié : la qualité a un prix.  Mais la qualité est durable. Car, finalement, à quoi bon accumuler autant d’objets déco dont on se lasse sitôt la mode passée ? Pourquoi avoir cédé à l’appel du petit prix pour acheter un meuble qui n’a pas tenu le choc et qu’il faut déjà remplacer ?  A force de répéter ces erreurs au fil des ans, vous avez fini par dépenser le même budget que si vous aviez acheté les pièces haut de gamme dont vous rêvez depuis des années. CQFD.

Une maison à la déco slow life - Joli Place
Housse pour fauteuil Ikea – à partir de 149€ – Bemz
Une maison à la déco slow life - Joli Place
Rideau en lin – à partir de 75,06€ – Magic Linen
Une maison à la déco slow life - Joli Place
©Topps Tiles
La déco slow, une base neutre et fonctionnelle

Décoration slow ne rime pas forcément avec austérité : si la palette de base est neutre, les couleurs y ont largement leur place. L’avantage d’une décoration à la base neutre, c’est qu’elle se transforme facilement. En choisissant des meubles et des assises aux tonalités passe-partout, vous faites le pari de l’indémodable et, donc, du durable. Blancs, beiges (ça tombe bien, ils reviennent en force) et gris clairs vont avec tout. Du coup, vous pouvez facilement accessoiriser votre déco avec des textiles et des objets de votre palette préférée. Et remplacer quelques éléments colorés suffira à transformer la pièce quand des envies de changement se feront sentir.

Une maison à la déco slow life - Joli Place
©Woodchuck
Une maison à la déco slow life - Joli Place
Théière – 103,70€, Sucrier – 30€ et Tasse – 24€  – Stelton
Une maison à la déco slow life - Joli Place
Housse de couette en lin lavé – à partir de 149€ et Taie d’oreiller – à partir de 22€ – AM.PM
Récupérez, réparez, transformez

La déco slow life passe aussi par une prise de conscience écologique. Au même titre que la fast fashion, pas chère et jetable, la fast déco engendre de nombreux déchets difficiles à recycler. Quand c’est possible, il est donc préférable de privilégier la récupération, la réparation ou la transformation. Un meuble ancien chiné, rénové et repeint donne beaucoup de caractère à un intérieur. Une cuisine peut être transformée en changeant ou en repeignant les portes de placards. Et il suffit de teindre une housse de canapé décolorée par le soleil à la machine à laver pour lui donner une seconde jeunesse.

Une maison à la déco slow life - Joli Place
©Joli Place
Une maison à la déco slow life - Joli Place
Jeté de lit en lin lavé – 77,84€ – Magic Linen
Une maison à la déco slow life - Joli Place
©Tine k home
Une maison à la déco slow life - Joli Place
©IB laursen