Comment mélanger les textures dans la déco


30 mai 2020

Au moment de décorer une pièce, on réfléchit d’abord aux meubles indispensables à son aménagement, aux couleurs à choisir et à l’agencement général du lieu. Cependant, se concentrer sur ces points n’est pas suffisant. Les architectes d’intérieur le savent bien et, lorsqu’ils travaillent sur un projet, ils y incluent aussi une recherche de textures. Parce que ces dernières sont essentielles à la réussite d’une décoration : sans elles, une pièce paraît plate et sans chaleur. Pourtant, elles sont trop souvent oubliées par les non-professionnels. Alors, comment apprivoiser et utiliser les textures dans votre intérieur ? Voici les bons réflexes qui vous permettront de donner une autre dimension à votre déco.

Comment mélanger les textures déco - Joli Place
©Kenay
Qu’est-ce que la texture dans la décoration intérieure ?

Quand on parle d’ajouter de la texture à une pièce, il s’agit de choisir des éléments qui se distinguent tant au toucher qu’à la vue. L’idée est de donner du relief à la décoration. Pour cela, il y a les textiles de toutes sortes, bien sûr. Mais il y a aussi les matériaux divers comme le bois, la pierre, le métal, le béton ou les fibres naturelles tressées qui habillent surfaces, meubles et accessoires.

Comment mélanger les textures déco - Joli Place
©Earthborn
Envisagez les textures dès le départ

Dans un projet de décoration, les textures doivent être à la base de votre réflexion. Commencez par définir le style de votre déco : les textures utilisées pour un intérieur d’inspiration industrielle ne sont pas les mêmes que pour un intérieur scandicraft ou classique chic. Et ne commettez pas l’erreur, trop fréquente, de choisir le revêtement des sols et des murs avant même de penser aux meubles et accessoires. Il est important d’avoir une vision globale de votre projet afin d’obtenir un ensemble harmonieux qui ait du relief. Pour vous aider, créez un moodboard en collant photos de meubles et de matériaux, échantillons de tissus, nuancier de peinture sur une grande planche cartonnée.

Comment mélanger les textures déco - Joli Place
©Zara Home
Combinez les textures

Par quoi commencer ? Par un tapis qui, placé au bon endroit, donne du relief à la pièce. Et, contrairement aux idées reçues, celui-ci ne doit pas nécessairement être épais et moelleux pour créer la rupture dans votre déco. Un modèle en jute ou un kilim aura autant d’effet. Pensez aussi aux coussins de différentes matières, à mélanger sur un canapé ou sur un lit. Mais, pour un résultat réussi, il faut aller plus loin en jouant avec les finitions des meubles.  En mariant, par exemple, un meuble TV en bois et une table en verre dans le salon, un plan de travail en terrazzo et des portes de placards mates dans la cuisine, un buffet en cannage et une table en métal dans la salle à manger.

Comment mélanger les textures déco - Joli Place
©House Doctor
Pensez aux plantes

Les plantes, naturelles ou artificielles, sont un moyen malin d’ajouter de la texture à un espace intérieur. Alors, n’hésitez pas à accumuler jardinières et pots dans votre pièce.

Comment mélanger les textures déco - Joli Place
©Superfront
Ayez le sens du détail

Ne négligez pas certains détails qui permettent de créer de la texture dans la déco. Prenez l’exemple des poignées de meubles de cuisine : on accorde généralement beaucoup d’attention à leur choix parce que, selon leur finition, elles font la différence. La même logique s’applique aux piètements de meubles, aux prises et interrupteurs électriques, à la robinetterie ou aux tringles à rideaux qui, selon leur matière et leur style, peuvent tout changer.

Comment mélanger les textures déco - Joli Place

Ne cherchez pas à tout assortir

Si une pièce a besoin d’une certaine dose de textures pour que sa décoration paraisse aboutie, il faut éviter l’emploi répétitif de matières qui donne l’effet inverse de celui escompté. Ainsi, ne cherchez pas à tout assortir. Du velours pour toutes les assises, du macramé pour tous les accessoires ou une même finition pour tous les meubles, c’est trop. Alternez plutôt les matières fermes et moelleuses, lisses et texturées, mates et brillantes. Parce que c’est le contraste qui fait le style d’un intérieur.