5 bonnes résolutions déco pour 2018


6 janvier 2018

Tous les ans, c’est pareil : en début d’année, on prend une multitude de bonnes résolutions qu’on ne tient pas. Il y en a pourtant qui permettent d’entamer la nouvelle année avec sérénité et ce sont celles qui concernent la maison. C’est simple : quand on se sent débordé devant notre bazar et les tâches ménagères qui nous attendent, on n’est pas d’attaque pour le reste. Et on a tendance à procrastiner. Pourtant, la clé du bien être réside dans la capacité à ne pas se laisser envahir par le quotidien afin d’évacuer le stress et d’utiliser notre énergie à des choses plus constructives. Pour faire court, un intérieur bien organisé, c’est une tête bien rangée. Alors, on commence par prendre de bonnes résolutions pour la maison et on s’y tient.

lagom nos bonnes résolutions 2018
©House Doctor
On s’inspire du lagom

C’est quoi le lagom ? Ce terme suédois intraduisible, exprime le fait de trouver « le juste équilibre » dans sa vie quotidienne. Et c’est plein de bon sens : il s’agit de débarrasser notre vie du superflu et de ce qui nous pollue afin de mieux vivre l’instant présent. Cela s’applique à tous les domaines. Dans la maison, cela signifie désencombrer, organiser, simplifier, modérer sans pour autant se priver. C’est ce qu’explique Niki Brantmark, suédoise d’adoption et créatrice My Scandinavian Home, avec Lagom (éd. Harper Collins France), son livre dans lequel elle explique comment trouver ce juste équilibre, propre à chacun. Mais, finalement, ce concept n’est pas si nouveau : c’est ce que prône le mouvement Slow qui, depuis plusieurs années, influence notre mode de vie. Il nous engage à ralentir le rythme, à réfléchir à notre consommation effrénée et à porter un autre regard sur notre quotidien. Et c’est de ce regard que découle une partie des bonnes résolutions à prendre pour la maison.

vase déco
©Bloomingville
On dit stop à l’accumulation

Le rangement par le vide est le plus efficace. Les placards et les étagères débordent de choses jamais utilisées ?  Videz, triez et débarrassez-vous du superflu. Avez-vous vraiment besoin de dix-huit verres dépareillés, de sept bougies parfumées entamées, de quatre vide-poches et de tous ces objets déco qui prennent la poussière ?  Faites un tri en trois parties : les choses auxquelles vous tenez vraiment, celles qui sont indispensables au quotidien et celles que vous n’avez ni utilisées ni même regardées depuis plusieurs mois. Appliquez cette méthode pièce par pièce : déco, objets du quotidien, vêtements… tout y passe. Posez-vous chaque fois la même question, en tentant d’y répondre le plus sincèrement possible : cet objet vous est-il absolument nécessaire ? Pour vous débarrasser du superflu, donnez à vos proches, revendez sur le web, faites appel aux associations comme Emmaüs et  inscrivez-vous à la prochaine brocante du coin.

meuble rangement
©Hübsch
On donne une place à chaque chose

Après le tri, il ne doit rester que l’essentiel. Et, miracle, le rangement s’en trouve facilité – le ménage aussi, d’ailleurs ! Investissez dans des boîtes, des paniers, des housses et des crochets, afin de vous organiser et ne plus perdre de temps à chercher. Réfléchissez à la façon d’optimiser vos placards. Dans la cuisine, placez les assiettes à la bonne hauteur pour ne plus vous casser le dos ; préférez les tringles aux étagères dans le dressing ; dans le meuble de salle de bain, stockez votre maquillage dans des boîtes en plexi pour mieux visualiser vos produits ; équipez les tiroirs de la commode de paniers en coton où mettre dessous et chaussettes. Pensez à fixer des crochets derrière les portes pour suspendre table de repassage, balais ou tuyau de l’aspirateur. Autant de choses pratiques qui vont vous simplifier le quotidien.

buffet
©Tikamoon
On répare et on rénove

Il est temps de vous occuper une bonne fois pour toutes de ces détails qui vous polluent la vie. Stop aux portes de placards bancales, à la tringle à rideaux qui penche, au robinet qui goutte. Vous n’êtes pas bricoleur ? Utilisez un site comme Super Mano ou Lulu dans ma rue pour contacter les bricoleurs près de chez vous. Et il existe aussi plein de tutoriels brico sur le web pour apprendre à réaliser de petits travaux. Côté rénovation, pensez à repeindre les meubles qui ne vous plaisent plus. Rien de plus facile grâce aux peintures multi-supports sans sous-couche, comme celles de Libéron, disponibles dans les magasins de bricolage. Et cela vous coûtera moins cher que de changer de mobilier.

idée déco chambre
©AM.PM
On achète de façon plus raisonnée

On n’ira pas jusqu’au défi de Zero Waste France qui propose de ne rien acheter de neuf en 2018. Mais on va consommer la déco de façon plus raisonnée afin de ne pas recommencer à accumuler. Faites le bilan des achats de l’an passé dont vous vous êtes lassé ou qui ne vous servent pas. Ensuite, calculez ce que cela vous a coûté. Vous vous rendrez peut-être compte que vous auriez pu vous offrir de petites pièces design comme l’Oiseau Eames blanc en édition limitée et le bougeoir Stoff Nagel. Ou bien investir dans les draps en lin ou la lampe de designer dont vous rêvez. Donc, achetez moins mais mieux : craquez sur du beau et de la qualité plutôt que sur une multitude d’objets cheap. Considérez cela comme un investissement qui durera et que vous pourrez transmettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *