Lille-design, tremplin pour jeunes talents


9 février 2016

C’est une initative comme on les aime. Il y a un peu plus d’un an, Lille-design, qui promeut depuis 2011 le design au service du développement économique de la métropole lilloise, a mis en place Tremplin Design, une plateforme de dépôt de projets destinées aux jeunes designers de la région. Début 2015, cinq jeunes talents ont été sélectionnés par un jury d’experts : durant une année, ils ont été accompagnés dans le développement de leur projet. Mise en pratique d’expériences sociales par le design, valorisation des atouts du territoire, développement de nouveaux usages : l’incubateur s’intéresse à tous types de projets comme le démontre sa première sélection. Le concours 2016 sera ouvert le 25 mars date à laquelle les projets pouront être déposés sur le site de lille-design (date limite de dépôt : 1er juin 2016). Découverte des 5 talents qui ont pu bénéficier de l’accompagnement de la plateforme en 2015.

 

lille design
Les meubles emboîtables Modèle Déposé de Tim Defleur

 

MODÈLE DÉPOSÉ – A l’origine, le jeune designer Tim Defleur a imaginé un fauteuil sans clous ni vis et facilement transportable pour répondre à une problèmatique personnelle. Il a ensuite décliné son idée en créant une gamme de meubles personnalisables. L’incubateur l’a aidé à repenser son business model et lui a permis de rencontrer une marque qui va prochainement commercialiser ses créations sous le label “Design en Nord”.

 

lille design
Les tissages Kilomètre à base de chambre à air de Cécilia Lusven

 

KILOMÈTRE – Designer textile de formation, Cécilia Lusven s’est lancée dans son projet d’upcycling de chambres à air de vélo usagées après un séjour à San Francisco.  Inspirée par l’esprit zéro déchet et la créativité qui règnent dans la ville californienne, elle décide de transformer ce consommable en produits durables haut de gamme, en l’utilisant notamment pour le tissage de tapis.

 

lille design
La Fabrique d’architecture bricolée des Saprophytes

 

FABRIQUE D’ARCHITECTURE BRICOLÉE – En 2011, le collectif d’architectes et de paysagistes de Lille-Roubaix Les Saprophytes crée un atelier de bricolage mobile et ouvert à tous à bord d’un camion. Installé dans le quartier du Pile à Roubaix, il propose de partager les savoir-faire, de démocratiser l’auto-réhabilitation de meubles et de logement, d’apprendre à fabriquer meubles et objets. Grâce à l’incubateur, le collectif a installé son fab lab de 1400m² à la “Condition Publique” de Roubaix. Il s’interroge maintenant sur la manière de dupliquer ce modèle dans d’autres villes de la région.

 

lille design
Pause urbaine, l’objet hybride de Noémie Lenancker

 

PAUSE URBAINE – Styliste et fondatrice du bureau de créativité textile Télaé Design, Noémie Lenancker a créé Pause Urbaine suite à une commande de cadeau destiné aux participants du concours international Design for Change. Elle a conçu un sac qui se déplie pour devenir espace de détente à poser dans la ville.  Grâce à l’incubateur, son projet a évolué :  l’aire de détente nomade est désormais rangée dans un pochon et de nouvelles fonctionnalités sont à l’étude.

 

lille design
La rencontre du naturel et de l’urbain avec Rives Nord de Dométhilde Majek

 

RIVES NORD – L’idée de cette spécialiste du design d’espace était de réhabiliter le canal traversant l’Union, quartier en devenir de Roubaix, en utilisant cet espace pour créer différents services (marché sur l’eau, cantine itinérante, restaurant) et sensibiliser habitants et entreprises à l’histoire du lieu. L’incubateur lui a permis de rencontrer les acteurs locaux et de bénéficier d’un accompagnement à long terme pour son projet qui a été transposé dans le quartier Euratechnologie, mieux approprié.