Les lampes Issey Miyake pour Artemide


26 décembre 2013

La collaboration entre le couturier Issey Miyake et Artemide a donné naissance à deux nouvelles lampes à poser : Hakofugu Micro et Hakofugu Micro Stelo. Plus que de simples lampes, ce sont de véritables sculptures d’ombre et de lumière au pliage digne d’une haute technologie que propose le couturier.

 

Blog déco design Joli Place

 

Il faut dire que le créateur japonais s’y connait en art de la géométrie et du pliage. L’homme travaille tel un véritable chercheur et s’appuie sur les mathématiques pour son travail créatif, au sein de son propre laboratoire de recherche, le Reality Lab. Côté couture, il y a sa célèbre ligne de vêtements Pleats Please et son tissu aux plis multiples, créée il y plus de 20 ans. Et sa collection de prêt-à-porter sous forme d’origami, 132.5, lancée en 2012. Dans la foulée, il a créé IN-EI, une ligne de luminaires origami pour Artemide. Ces luminaires, qui sont livrés en 2D, se déplient pour devenir des objets en 3D. Une fois illuminés, leurs plis et leurs formes les transforment en de véritables sculptures lumineuses.

 

Blog déco design Joli Place

 

Blog déco design Joli Place

 

En 2013, le couturier poursuit sa collaboration avec la grande maison d’édition italienne en proposant deux nouvelles lampes à poser. Composées d’un matériau recyclé de grande résistance nommé PET, elles s’illuminent grâce à une source LED dernière génération. Livrées à plat dans leur packaging, les lampes Hakofugu se déploient en sculptures géométriques sur lesquelles la lumière joue de façon harmonieuse.