Le design funky de l’Idol hotel


24 février 2015

Si vous êtes fan de Black Music et que vous aimez l’ambiance 60’s et 70’s, cet hôtel va vous plaire. L’Idol Hotel, ouvert en décembre dernier non loin de l’Opéra, est l’hôtel le plus groovy de la capitale. Trois « compositeurs » de talent ont œuvré à sa création de ce 4 étoiles :  Yann Gasparini – le propriétaire biberonné au jazz et à la Soul-Funk, Julie Gauthron – la décoratrice la plus funky de Paris et François Mazza – DJ et disquaire parisien. La rénovation a été orchestrée par Elegencia Hotels et AD-Tango afin de faire de ce boutique-hôtel parisien un véritable hymne à la grande époque de la Motown. Visite.

 

Blog déco design Joli Place
Le lobby

 

Blog déco design Joli Place
Le petit salon

 

L’ambiance est donnée dès l’arrivée dans le lobby où un air de Earth, Wind and Fire ou de Bobby Womack vous chatouille les oreilles. Le petit salon est agrémenté de lampes et suspensions « Clark » de l’éditeur DelightFull, qui détournent les cuivres de leur fonction musicale. Il y a une collection de vinyles mythiques et une platine pour passer du bon son ainsi qu’un mur photocall pour se prendre en photo sur fond de pochette de vinyle (on n’oublie pas de choisir une des perruques !). C’est aussi le lieu où hôtes et visiteurs extérieurs peuvent prendre un petit déjeuner sucré salé jusqu’à 11 heures.

 

idol-hotel-lobby-2

 

Les 32 chambres et suites de l’Idol Hotel rendent un hommage vibrant aux plus grands titres de la Black Music : elles s’habillent de couleurs et de paillettes, reprenant les codes des pochettes d’albums des labels Stax Records ou Motown et portent des noms évocateurs tels que Give me the Night,  Lady Soul ou Jungle Fever.

 

Blog déco design Joli Place
Chambre Light my Fire rose…

 

Blog déco design Joli Place
… et sa salle de bains

 

Papiers peints à paillettes, meubles en corian aux teintes pop, lampes boules clin d’œil au Studio 54 :  les tonalités et les matières se télescopent de façon décomplexée  et évoquent les albums de Sly Stone, George Benson ou James Brown.

 

Blog déco design Joli Place
Chambre Lady Soul dorée

 

Les cinq suites de 30 à 35m² ne sont pas en reste. Certaines possèdent une baignoire lumineuse, toutes proposent la même déco aux tonalités vitaminées et à l’ambiance furieusement disco qui donne envie de bouger. D’ailleurs, elles sont toutes équipées d’enceintes boules où l’on peut connecter son smart phone, qui  permet d’écouter notamment les playlists de l’hôtel disponibles sur le nouveau réseau social Whyd. Alors, comme le dit si bien Austin Power : groove, baby, groove !

 

Blog déco design Joli Place
La suite Give me the Night…

 

Blog déco design Joli Place
… et sa baignoire lumineuse

 

Blog déco design Joli Place
La suite Feeling Good

 

Blog déco design Joli Place
Photos : ©Céline Demoux

3 commentaires sur “Le design funky de l’Idol hotel

Comments are closed.