La déco irisée, une tendance aux multiples reflets


23 septembre 2017

Le mélange de matières, de couleurs et les effets de lumière sont les incontournables d’une déco réussie. Chaque saison, les designers nous offrent des propositions audacieuses, parfois un peu trop. Une fois digérées et interprétées, elles se transforment en tendances plus accessibles d’un point de vue esthétique, que nous sommes prêts à adopter. C’est le cas de la déco irisée qui fait doucement son chemin vers nos intérieurs. Décryptage.

tendance déco irisée
Table ronde – Glas Italia | Carrelage mosaïque – The Cosmopolitan hotel | Table – Saerom Yoon
Suspension – Innermost | Couverts – Urban Outfitters
1 – L’effet arc-en-ciel

Semblant tout droit sorti d’un conte de fée ou d’un film de science fiction, l’effet irisé inspire les designers depuis plusieurs saisons. Certains l’appellent même avec humour « l’effet licorne », se moquant gentiment de ceux qui veulent transformer nos intérieurs en château de La Reine des Neiges. En prenant les nuances de l’arc-en-ciel grâce au jeu de la lumière, meubles et objets déco exercent sur nous, il est vrai, une certaine fascination. Mais de là à adopter une déco iridescente à la maison, on est beaucoup moins sûr. D’ailleurs, depuis son apparition il y a trois ans, cette micro-tendance n’a pas fait beaucoup d’adeptes. Trop pointue, c’est dans une version plus soft qu’elle va nous séduire et c’est ce qu’on vous explique un peu plus bas.

tendance déco irisée
Table ronde – Glas Italia | Carrelage mosaïque – The Cosmopolitan hotel | Table – Saerom Yoon
Couverts – Urban Outfitters | Vase et coupelle – Tom Dixon | Bougies Disco – Baobab Collection
2 – L’effet pétrole

Quand on n’a pas de pétrole, on peut avoir des idées. Après la déco oxydée il y a deux ans, on a eu droit à la déco effet pétrole, initiée par Tom Dixon avec sa collection Oil. Les couleurs, plus sombres, évoquent les nuances de l’essence mélangées à de l’eau. Et là, c’est comme si les marques design semblaient vouloir à tout prix nous replonger dans les années soixante-dix. Depuis un an, elles usent et abusent de ces reflets qui nous font furieusement penser aux tenues des Supremes et autres disco queens de l’époque. Et aussi aux soirées télé passées devant les émissions de Maritie et Gilbert Carpentier. Autant le dire franchement, l’effet pétrole réveille en nous quelques traumatismes d’enfance. Même au cinquième degré, on est moyennement fan de ce parti-pris – surtout quand on a vécu cette décennie donc subi le style déco qui allait avec. Mais peut-être s’agit-il là d’une question de génération.

tendance déco irisée
Table d’appoint – Urban Outfitters | Vaisselle nacrée – &Klevering | Coussin – Ferm Living
Service à thé Le Perle – Antonio Aricò pour Bitossi Home
3 – L’effet nacre

La déco à effet nacre est la plus facile à appréhender. Les reflets restent subtils et apportent à notre intérieur juste ce qu’il faut d’éclat. Et c’est d’ailleurs vers elle que les marques les plus trendy se dirigent, proposant une approche de la tendance irisée que nous pouvons facilement nous approprier. Lors de l’édition de septembre de Maison & Objet, la vaisselle nacrée de &Klevering mélangée à de la céramique mate nous a tapé dans l’œil. L’été dernier, Ferm Living a proposé un coussin revêtu d’ananas aux reflets nacrés et la marque danoise récidive cette saison avec des coussins aux effets satinés. La tendance déco étant au retour des matières luxueuses avec une prédilection pour le doré, le velours ou le marbre, ce tournant n’a finalement rien de très étonnant. Et il est certain que, ces prochains mois, nacre et satin vont commencer à investir nos intérieurs par petites touches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *