Le défi des vitrines de Paris Déco Off


22 janvier 2016

Pendant quelques jours, les professionnels du monde entier se retrouvent à Paris pour le salon Maison et Objet. Un second événement, gratuit et ouvert au grand public, anime les rues de la capitale pendant la durée du salon : c’est Paris Déco Off, qui vous propose de découvrir les showrooms des grands éditeurs de tissus et de papier peints dont certains ne sont d’habitude ouverts qu’aux professionnels. Rive droite et rive gauche, de gigantesques lampions habillés de tissus de grands créateurs décorent les rues et de nombreuses marques se sont prêtées au défi lancé par Paris Déco Off :  scénographier leur vitrine sur le thème « Donner du relief aux murs pour donner du sens à l’espace ». Pour désigner le gagnant de chaque rive, l’organisation a fait appel à un jury composé de journalistes et de blogueurs déco, présidé par le célèbre commissaire priseur Pierre Cornette de Saint-Cyr et vice-présidé par le talentueux designer végétal Alexis Tricoire. Joli Place faisait partie de ce jury qui a parcouru les rues de Paris hier matin afin de découvrir et de noter les vitrines d’une trentaine de showrooms.

 

Paris Déco Off 2016 | ©Blog Joli Place

 

Paris Déco Off 2016 | ©Lionel Roy
La vitrine de Lelièvre
©Lionel Roy

 

Paris Déco Off 2016 | ©Blog Joli Place
Dans le showroom Kvadrat exceptionnellement ouvert au public pour l’événement

 

Pour démarrer la journée, direction la rue du Mail, sur la rive droite avec les showrooms de Pierre Frey, Sanderson ou encore Lelièvre. Les 10 membres du jury notent chaque vitrine selon quatre critères : le respect de la thématique, l’esthétique, l’originalité et la qualité de la réalisation.  La thématique demande de l’audace et de la créativité, l’idée étant de peindre, tapisser, barioler les murs avec une déco qui ne passe pas partout mais qui reste lisible.  Les commentaires fusent, certains avis et coups de cœur divergent et chacun prend consciencieusement des notes en vue de la délibération finale. Après un détour par la Bastille pour découvrir les vitrines de Designers Guild, Christian Lacroix et Ralph Lauren puis le showroom de Kvadrat, direction la rive Gauche. La notation reprend autour de la place Furstemberg où sont concentrés de nombreux éditeurs tels que Jim Thompson, Manuel Canovas ou Osborne & Little. Dans les deux quartiers, tous les styles sont représentés, du plus classique au plus contemporain.

 

Paris Déco Off 2016 | ©Blog Joli Place
La vitrine d’Arte

 

Paris Déco Off 2016 | ©Blog Joli Place
La vitrine de Miss Print

 

Mission accomplie : tous les participants ont été noté. Le jury se réunit à l’hôtel Bel Ami pour délibérer autour d’un déjeuner bien mérité. Chacun effectue un total des 4 notes qu’il a attribué aux différentes vitrines. Ces totaux sont ensuite additionnés afin d’établir la note finale de chaque éditeur. Si certaines vitrines ont généré des avis très disparates, d’autres ont fait la quasi unanimité. C’est sans surprise que, pour la rive droite, la vitrine à l’esprit tropical et aux chatoyants tissus texturés de Pierre Frey l’emporte. Rive gauche, le vainqueur du défi est Thibaut pour le beau dragon qui traverse la vitrine de son showroom éphémère. Paris Déco Off, c’est jusqu’au 25 janvier 2016 : n’hésitez pas à aller découvrir ces showrooms et tous les autres, des navettes gratuites sont à disposition pendant tout l’événement pour vous emmenez d’une rive à l’autre.

 

Paris Déco Off 2016 | ©Lionel Roy
And the winner is… la vitrine de Pierre Frey pour la rive droite
©Lionel Roy

 

2 commentaires sur “Le défi des vitrines de Paris Déco Off

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *