Avant – Après : un appartement parisien rénové


28 janvier 2017

Situé dans le Xe arrondissement de Paris, cet appartement haussmannien de 150 m² avait été transformé en cabinet d’avocats il y a plusieurs années : dans cet espace de bureaux, la cuisine et la salle de bains avaient disparu, le sol était recouvert d’une moquette défraîchie et, si le lieu possédait un très beau potentiel, il nécessitait une vraie restructuration et une bonne rénovation. Pour sa transformation, les nouveaux propriétaires ont fait appel à la décoratrice Sophie Levitte  : elle a repensé l’espace afin que l’appartement retrouve sa fonction première, rénové son parquet d’origine et imaginé une décoration qui lui rend sa superbe. Visite.

entrée
Dans l’entrée, la décoratrice a opté pour la teinte French grey dark de Little Greene

salon

LE SÉJOUR – Dans le salon, une double porte a été condamnée afin de créer un mur uniforme de cinq mètres de long que Sophie Levitte a habillé du papier peint Eldorado Santorin d’Elitis, donnant l’impression qu’une fresque y a été dessinée. Côté cheminée, elle a fait une jolie découverte en retirant la baguette en PVC qui recouvrait le cadre du miroir : un cadre ancien qu’elle a  décidé de garder tel quel, sans le restaurer, et qui ajoute au charme de la pièce.

cuisine ouverte

cuisine ouverte

LA CUISINE / SALLE À MANGER – Il fallait créer un cuisine dans cet appartement qui en était dépourvu depuis qu’il faisait office de bureau. Deux bureaux mitoyens ont été ouverts pour réaliser un espace cuisine / salle à manger auquel on accède par l’entrée et par le séjour. Côté salle à manger, la décoratrice a choisi de conserver le meuble sur mesure incrusté dans le mur qui encadre une cheminée en marbre. Il a été repeint en noir avec la teinte Jack Black de Little Greene tout comme le soubassement et la porte du mur opposé (dont le haut est peint en couleur Spearmint). Dans la pièce, une table de repas en métal et bois est associée à des chaises d’écolier chinées et une suspension des années 70 habille le plafond aux moulures anciennes. Côté cuisine il a fallu tout imaginer : un faux plafond avec des halogènes incrustés a été installé afin d’offrir un bon éclairage ; au sol, pour une question d’entretien, le parquet a été remplacé par des carreaux de ciment ; des meubles laqués blancs se fondent aux murs immaculés; le plan de travail a été réalisé en grès cérame de 3m x 1m (chez Stiles), beaucoup moins cher qu’un plan de travail en pierre. Enfin, un bar avec placards côté cuisine a été installé afin de délimiter les deux espaces.

couloir
Le mur au fond du couloir a été peint avec la teinte Thai Saphire de Little Greene

Chambre mur bleu

LA CHAMBRE PARENTALE – Cette pièce de 32 m² a été divisée en deux afin d’en transformer une partie en atelier. Le fait que la pièce soit, à l’origine, pourvue de deux entrées a facilité les choses : celle donnant dans le couloir dessert maintenant l’atelier et celle donnant dans le salon dessert la chambre. Côté chambre, un placard blanc habille l’intégralité du mur de séparation auquel il se fond. Seul le mur contre lequel le lit est placé a été peint : Sophie Levitte a choisi un bleu sophistiqué (Marine blue, Little Greene) afin de donner plus de style à la pièce.

chambre ado

LA CHAMBRE D’ADO – Destinée à une jeune adolescente, la pièce a été repensée afin d’en optimiser l’espace. Une double porte a été condamnée et le miroir a été retiré afin de créer un mur linéaire contre lequel installer le lit. Côté couloir, une structure vitrée a été supprimée et le mur a été remonté, ce qui a permis l’installation d’un grand placard sur toute sa longueur. Le soubassement des murs a été peint dans un bleu ciel intemporel (Brighton,  Little Greene).

LA SALLE DE BAINS – Recréer une salle de bains était l’autre impératif du chantier. L’espace est en partie situé sous un ancien puits de lumière pourvu d’une belle structure en métal et verre. La structure a été conservée : un éclairage a été installé au-dessus et le verre a été remplacé par des plaques de plexiglas. La pièce a été décorée de zellige noir et les murs ont été peints en rose très pâle. Le plan de toilette a été fabriqué à partir d’une plaque de cheminée en marbre fixée au mur avec des équerres anciennes en fer forgé.

appartement haussmannien
Pour retrouver toutes les actualités de Sophie Levitte, c’est ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *