L’auberge de jeunesse Les Piaules


26 janvier 2016

Située dans le quartier de Belleville, l’auberge de jeunesse Les Piaules a été imaginée par trois amis d’enfance qui ont posé leur sac à dos dans de nombreuses auberges à travers le monde avant de se rendre compte qu’il n’existait aucune offre vraiment sympa à Paris. Après trois ans de travaux, Les Piaules a ouvert ses portes fin 2015 : 162 lits dans un immeuble art déco des années 30 entièrement rénové, 7 chambres doubles, un espace commun doté d’un bar et un roof-top pour les beaux jours. Visite.

 

Les Piaules
Côté bar

 

Les Piaules
Côté salon

 

Matthieu, Louis et Damien sont amis d’enfance et ont une passion commune pour le voyage et les hôtels atypiques. Avec Les Piaules, ils ont créé un lieu abordable à la déco cool situé en plein Paris avec la volonté que les jeunes voyageurs se sentent « comme à la maison », dans une ambiance chaleureuse et sans chichis. C’est le designer Kristian Gavoille qui a imaginé la décoration du lieu. Dès l’entrée, le ton est donné avec le bar à l’esprit brocante. Des tables d’hôtes en bois et métal favorisent les rencontres et le partage, on s’y assoit sur des chaises et des tabourets dépareillés de style industriel, les suspensions ressemblent à des lampes de chantier et certains murs ont été laissés nus. Au comptoir, qui se prolonge en table d’hôte, la carte propose des produits locaux comme le Café Belleville Brûlerie, les vins de producteurs indépendants ou le fromage, le pain  et la charcuterie des artisans du quartier. Dans le prolongement du bar se trouve un salon au style éclectique délimité par des tapis d’orient et réchauffé par un poêle à bois : les voyageurs peuvent y prendre des cours de drague en français ou y apprendre comment tirer le meilleur parti de leur séjour dans la ville. Un coin jeux propose un photomaton vintage, une borne d’arcade et un jeu de fête foraine.

 

Les Piaules

 

Les Piaules

 

Pour se rendre aux étages, on est guidé par une signalétique pop et décalée imaginée par PoliceStudio. Des dortoirs y sont aménagés pour 4, 6 ou 8 personnes. Le lit superposé dont ils sont équipés a été imaginé par Kristian Gavoille : nommé Le Plumard, il a été pensé afin de trouver des solutions aux petits désagréments habituellement rencontrés dans ce type d’hébergement. Le bas de la structure est équipé de casiers verrouillés permettant de ranger ses affaires, les matelas sont confortables, chaque lit est équipé d’un rideau occultant, d’une lampe baladeuse et d’une prise. Comme dans toute bonne auberge de jeunesse, chaque étage dispose d’une salle de bains commune.

 

Les Piaules
Le Plumard

 

Les Piaules
La salle de bains commune

 

Les chambres doubles sont perchées sur le rooftop et bénéficient d’une vue imprenable sur la ville. La décoration est minimaliste mais soignée, à l’image de cette chambre revêtue de bois. Sur la terrasse, accessible à tous, l’équipe a installé des fauteuils de style Acapulco qui permettent aux résidents de profiter du spectacle des toits de Paris : le Sacré Cœur est en ligne de mire et, au loin, on aperçoit la Tour Eiffel. Une adresse définitivement cool pour découvrir Paris à prix mini.

 

les-piaules-auberge-jeunesse-paris (11)
Une des sept chambres doubles

 

les-piaules-auberge-jeunesse-paris (15)
Le rooftop

Photos : ©Les Piaules

728x90 Best Price

 

2 commentaires sur “L’auberge de jeunesse Les Piaules

  1. C’est canon ! J’adore le swimming polo et spa rayé !! Les auberges de jeunesse ne sont plus mon truc (suis trop vieille). Dans ma tête, c’est toujours le truc crado où tu n’oses pas poser un pied par terre sans tes flips flops. Merci pour la découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *