Quoi de neuf en avril ?


31 mars 2016

Lancement de collections, nouvelles adresses, capsules à ne pas manquer et expositions sympa : chaque mois, il se passe une multitude de choses dans l’univers de la déco et du design. Petit tour des actualités à ne pas manquer en ce mois d’avril 2016.

 

Collection Sarah Lavoine pour Monoprix

Exposition Terrain Vague chez Merci

Sarah Lavoine a créé une collection capsule inspirée de l’Amérique du Sud pour Monoprix. Une vingtaine de pièces déco dans le style unique de la décoratrice qui a l’art de mélanger couleurs et formes. A retrouver le 13 avril en magasin et sur le web.

Avec son expo « Terrain Vague », Merci se fait l’écho de la place grandissante de la nature en ville et nous donne les clés pour faire entrer – avec style – le végétal dans la maison ou sur le balcon avec une sélection pratique, fun et pointue. Jusqu’au 30 avril 2016.

 

Collection de tissus à motifs pastel

Ce printemps, Mondial Tissu adopte la Pastel Attitude avec une collection de tissus aux motifs acidulés pour réaliser vos propres créations déco. L’enseigne propose même des ateliers couture pour les débutants et les experts afin d’apprendre à créer coussins, rideaux ou autres. Une bonne idée quand on sait que près de la moitié des français pratique la couture et qu’un foyer sur deux possède une machine à coudre, selon un sondage Opinionway pour Mondial Tissu paru en février 2016. D’ailleurs, saviez-vous que 15% des français trouvent la couture sexy, 33% la pratiquent pour réaliser des doudous et 58% de la déco ? Quant aux hommes, ils ne sont pas en reste puisqu’un quart d’entre eux avouent s’adonner à cette activité  !

 

Expo Cassina

Livre design

Jusqu’au 30 mai, vous pouvez découvrir l’exposition La sostanza della forma consacrée à l’architecte et designer néo-rationaliste italien Franco Albini  en partenariat avec Cassina qui édite certains de ses chefs-d’œuvre.  A l’Institut culturel italien de Paris.

Avec son ouvrage Asseyez-vous !, Didier Cornille propose un historique amusant et éclairant du siège, sujet favori des designers depuis toujours. Un livre instructif, bourré d’anecdotes et accessible à tout âge. Parution le 13 avril aux Editions Hélium.

 

ambiance

Dès mi-avril, découvrez le nouvel espace d’inspiration déco du BHV Marais au sein du mythique sous-sol du grand magasin, connu pour être la plus grande boîte à outil de Paris. Des boxes d’inspiration réalisées et animées par des experts brico et déco y seront installées et le lieu vous offrira la possibilité d’échanger des idées, de trouver l’inspiration et de profiter de conseils pour vos projets d’aménagement intérieur. Au sein de cet espace, le Lab Hypnotik, du nom de la gamme exclusive de peintures multi supports imaginée par le BHV avec V33, vous propose un service d’accompagnement avec une décoratrice d’intérieur pour tous vos projets de peinture.
Le BHV Marais, 52 rue de Rivoli, Paris 4e.

 

Boutique La Redoute Intérieurs

agenda déco avril 2016

La Redoute Intérieurs a ouvert sa première boutique en plein cœur du Marais à Paris : l’occasion de découvrir et de tester « en vrai » une partie des collections de la marque.
Au 10 rue du trésor, Paris 4e.

La marque hollandaise Hema vient d’ouvrir son flagship store dans le Marais, à Paris. Vous y retrouverez tous les univers de l’enseigne sur trois étages et 450m².
Au 1, rue de Rivoli, Paris 4e.

 

Lampe design

La lampe Elmetto de Martinelli Luce fête ses 40 ans. Son look pop et contemporain a marqué les années 70 et a, depuis, beaucoup inspiré les designers. Créée par Elio Martinelli en 1976, elle est composée d’un corps central sur lequel est positionné son interrupteur et d’un abat jour orientable à la forme de casque. C’est d’ailleurs de lui qu’elle tient son nom qui signifie « casque » en italien. Disponible en 6 couleurs (blanc, orange, bleu, jaune, noir et vert), cette lampe de table est une véritable icône du design qui n’a pas pris une ride.
Auguri, Elmetto !

 

Vases pastel

Linge de table basque

Pour le printemps, Fly voit la vie en bicolore avec une collection capsule acidulée composée d’un canapé et d’une trentaine de produits déco déclinés dans des tons de corail et de bleu. A retrouver en magasin début avril.

Lartigue, le seul créateur-tisserand de linge basque fabriqué sur la Côte Basque ouvre sa première boutique, Lartigue 1910, où retrouver l’ensemble de sa collection de linge de maison et de déco. Au 8, avenue Edouard VII à Biarritz.

 

Brocante design

La Brocante Design d’Achille revient à Paris pour sa seconde édition. 50 marchands et galeries de France et d’Europe présenteront leurs dernières trouvailles design du XXe et du XXIe siècle sur les trottoirs de la fac de Jussieu. Vous y trouverez du mobilier, des luminaires, des tableaux et des lithographies, des verreries, des céramiques ou des pièces de l’age de plastique 100% authentique et provenant de tous les coins d’Europe. Pour les néophytes l’événement est une façon de découvrir l’étendue de la création design contemporaine. Les passionnés sont quant à eux assurés de faire de belles trouvailles.

De 7h à 17h, rue des fossés Saint-Bernard, Paris 5e.

 

Chaise design

Papier peint tropical

Sept grands architectes originaires des quatre coins du monde ont réinterprété la célèbre chaise Serie 7 du danois Arne Jacobsen, éditée par Fritz Hansen, pour l’exposition 7 cool architects à découvrir à l’espace Maison du Bon Marché Rive Gauche jusqu’au 20 mai 2016.

Adresse référence de l’ouest parisien, La Maison Bineau rajeunit et modernise son offre. Elle propose les dernières tendances déco comme les styles les plus classiques avec, toujours, ce qui a fait son succès : le sur-mesure et l’accompagnement de vos projets déco.

 

expo_le-douanier-rousseau-l-innocence-archaique

Ne manquez pas l’exposition consacrée au Douanier Rousseau au Musée d’Orsay. Quarante-quatre tableaux du peintre sont présentés et confrontés à des oeuvres d’artistes qui l’ont inspiré ou qu’il a inspiré. Henri Rousseau, qui s’est mis à la peinture à l’âge de quarante ans, est un des peintres européens les plus singuliers qui soient : autodidacte, il s’affranchit de la perspective et des règles académiques pour retranscrire une image mentale sur l’ensemble de ses tableaux. Son style, inclassable, est qualifié de naïf et même d’archaïque. Ses oeuvres les plus célèbres sont celles inspirées de la jungle qu’il ne connaît qu’à travers les récits de ses camarades artilleurs revenus la guerre du Mexique, les pavillons de l’exposition universelle de 1899, ses visites au Jardin des Plantes et les albums d’images exotiques. Alors qu’il n’a jamais voyagé, ses toiles sont riches en détails et en couleurs : elles mèlent réalisme et inventions fabuleuses dans un style unique et atemporel qui n’en finit pas d’inspirer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *